8 décembre 2022

Très chers billets d’avion…

Au moment où la SNCF annonce une hausse moyenne des tarifs du TGV de 5%, ceux des billets d’avion ont bondi de 18,9% au départ de la France sur un an, selon le dernier indice publié en septembre par la Direction générale de l’aviation civile.

Depuis le début de l’année, la hausse des tarifs est de 14,2% sur les liaisons intra-métropolitaines et de 16,7% entre métropole et outre-mer. La progression atteint même 24,3% sur le réseau international moyen-courrier. Une augmentation qui sera suivie d’une autre en 2023, Les compagnies aériennes devant répercuter la hausse des coûts d’exploitation liée à l’inflation et la flambée des cours de l’énergie.

« On est obligés, on n’a pas le choix », a expliqué Marc Rochet, patron des compagnies Air Caraïbes et French Bee, au nom des membres de la Fédération nationale de l’aviation et de ses métiers (Fnam) lors d’une conférence de presse de l’organisation.

Les compagnies aériennes du monde entier, après deux ans de crise aiguë du Covid-19 qui ont vidé leurs trésoreries, affrontent désormais la crise énergétique, avec un « pétrole qui a pris environ 50% en un an », a souligné M. Rochet, alors que ce poste représente le quart environ des coûts de revient des transporteurs aériens.

A cela s’ajoute la hausse du dollar, durement ressentie par un secteur dont 40% des dépenses s’effectuent dans cette devise : outre le pétrole, il s’agit notamment de pièces de rechange, à base de matières premières comme l’acier et le titane qui ont aussi vu leurs cours (…)

source: Yahoo actualités

 337 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :