25 octobre 2020

Trump qualifié de « réactionnaire » par Twitter

Le décret signé par Donald Trump vise spécifiquement Twitter, affirmant que la plateforme « décide désormais de manière sélective de placer une étiquette d’avertissement sur certains tweets d’une manière qui reflète clairement un parti pris politique ».

L’entreprise a répondu officiellement en qualifiant sa démarche « d’approche réactionnaire et politisée d’une loi historique », pilier du fonctionnement des plateformes numériques. « Trump cherche principalement à donner aux régulateurs fédéraux le pouvoir d’amender la section 230 de la loi sur la décence des communications, qui donne aux entreprises de médias sociaux une large autorité pour modérer les discours sur leurs plateformes », estime Business Insider US.

Pierre angulaire de l’internet américain, la célèbre Section 230 du « Communications Decency Act » offre notamment à Facebook, Twitter ou YouTube (Google) une immunité contre toute poursuite judiciaire liée aux contenus publiés par des tiers et leur donne la liberté d’intervenir sur les plateformes à leur guise. Donald Trump demande que les entreprises qui « font quoi que ce soit de discriminatoire envers les utilisateurs, restreignent leur accès à une plateforme sans leur donner une audience équitable, ou prennent d’autres mesures qui ne sont pas conformes aux conditions de service », perdent leur protection en vertu de la section 230.

« Quand des réseaux sociaux puissants censurent des opinions (…), ils cessent de fonctionner comme des forums passifs. Ils doivent être considérés et traités comme des créateurs de contenus », énonce le texte. Dans sa réponse, Twitter a déclaré que la section 230 protège le discours en ligne et que « les tentatives unilatérales d’affaiblir celle-ci menacent l’avenir des propos tenus en ligne et des libertés sur Internet ».

Version originale : Sarah Al-Arshani/Business Insider

(…) Cliquez ici pour voir la suite

 60 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :