Un carnet vaccinal pour entrer et sortir du fenua

A l’ouverture, ce mardi matin, de la séance extraordinaire des représentants à l’assemblée, le président du Pays, Edouard Fritch, a fait un nouveau point sur la situation sanitaire liée à l’épidémie de covid-19.

Dans son propos introductif, le chef de l’exécutif local a confirmé que « nous sommes en train de réfléchir à un carnet vaccinal qui serait requis à l’entrée ou à la sortie de la Polynésie lorsque la liberté de circulation sera entièrement rétablie entre la Polynésie et le reste du monde ». Et de préciser: « La vaccination est le seul bouclier efficace de protection des populations. Nous devons donc désormais adapter nos protocoles sanitaires d’entrée dans nos frontières en donnant au vaccin une place essentielle dans notre combat contre le virus ». 

Dans ce registre, force est de constater que la collectivité a passé la vitesse supérieure. « Nous sommes capables de vacciner plus de 1 000 personnes par jour en semaine et passer à 2 500 injections sur deux jours en week-end. Nos centres de vaccination continuent à être submergés de demandes. Les propos des antivaccins relayés sur nos réseaux sociaux sont irresponsables car la vaccination est l’un des remparts avec les gestes barrières qui empêchent la contamination de la grande majorité de notre population qui en est bien consciente. Car ce qui s’est passé ce week-end dernier à la présidence est la preuve concrète de cette manifestation de besoins », a souligné Edouard Fritch.

C’est en tous cas la condition sine qua non pour pouvoir rouvrir nos frontières en toute sécurité! « Le Haut-commissaire s’est exprimé dernièrement pour dire que notre réouverture serait programmée pour le mois de mai prochain. Reste à déterminer si ce sera en début ou à la fin de mai. Pour ma part, je souhaite que cette ouverture se fasse dans les meilleurs délais » (ndlr: à savoir au début du mois de mai), plaide le président.

Rappelons qu’au 15 mars 2021, la Polynésie a enregistré seulement six nouveaux cas par jour. Moins de dix nouveaux cas par jour depuis six semaines. « Cet indicateur est parlant et nous donne des éléments de satisfaction » s’est t-il encore félicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 2,582 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

2 thoughts on “Un carnet vaccinal pour entrer et sortir du fenua

  1. Well Done The President of French Polynesia we applaud you in your effort and thank you for enabling us to be vaccinated under your regime. This is the action of not just a leader but a world leader.

  2. C’est bien beau mais inégal car tout le monde n’a pas accès au vaccin actuellement. De plus, il n’empêche pas la transmission donc je ne comprend pas cette décision qui va fortement impacter le tourisme.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :