10 juillet 2020

Un « touriste terrestre » dépense en moyenne 290 000 Fcfp durant son séjour

Le tourisme terrestre représente 80 % de la fréquentation touristique en Polynésie française et génère les trois quarts de la recette totale, soit 50 milliards de F.CFP. Comment se décomposent ces dépenses entre l’hôtellerie, les achats divers, la restauration etc…Eléments de réponse avec cette nouvelle étude de l’Institut de la statistique (ISPf).

Il s’agit dans le cas présent de personnes qui séjournent exclusivement dans des hébergements terrestres, payants ou non.

Ils peuvent séjourner « gratuitement » chez des résidents polynésiens dans le cadre d’un voyage affinitaire ou bien composer avec les hébergements payants disponibles. Ces derniers regroupent l’hôtellerie classée, les pensions de familles et la location de meublés du tourisme. Les hébergements marchands concernent 90 % de la clientèle terrestre pour tout ou partie de leur séjour. Ils dépensent en moyenne 290 000 F.CFP pour un séjour d’une durée moyenne de 13,5 jours. L’hébergement représente la plus grande part des dépenses (53 %) pour un million cinq cent mille nuitées terrestres payantes consommées au total.

Les principaux buts de séjour de la clientèle terrestre sont les vacances (50 %), le voyage de noces (27 %) ou la visite de famille ou d’amis (17 %) là où 90 % des croisiéristes ont comme princi- pale motivation, les vacances. Les motifs de séjours affinitaires et « voyage de noces » sont quasi exclusivement les choix de la clientèle terrestre.

Trois touristes terrestres marchands sur quatre privilégient un type d’hébergement exclusif (hôtel, pension ou meublé du tou- risme) et un sur quatre mixe plusieurs types d’hébergement (47 % des Français et 15 % des Nord-Américains). Les clients de l’hô- tellerie demeurent très fidèles à cette catégorie d’hébergement et moins enclins à mixer différents types. Au contraire, la clientèle des pensions et des meublés du tourisme s’inscrit dans un parcours mixant plusieurs types d’hébergement.

La location de meublés du tourisme a capté 12 % de la clientèle terrestre marchande pour y passer au moins une nuit durant le séjour. Ce type d’hébergement a accueilli 19 % de la clientèle métropolitaine terrestre marchande, 16 % de la clientèle du Pacifique et 8 % et 4 %, respectivement, des touristes terrestres marchands nord-américains et asiatiques.

Les touristes terrestres restent la clientèle privilégiée des prestataires touristiques. Le montant global des dépenses s’élève à 3,8 milliards de F.CFP et correspond à 8 % du budget avec une dépense moyenne par séjour de 22 000 F.CFP pour les loisirs, excursions et plongée. Seuls les clients exclusifs des pensions y consacrent une part plus faible de leur budget.

Source: ISPf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *