26 septembre 2021

Une nouvelle saison d’été perdue sur le marché transatlantique

La situation s’améliore, mais que très lentement pour les compagnies aériennes.

En raison de la fermeture de nombreuses frontières dans des pays où le Covid-19 circule fortement, le trafic avant l’été était toujours « décevant ».

« Avec chaque jour qui passe, l’espoir s’affaiblit de voir une reprise importante du trafic international lors de l’été dans l’hémisphère Nord », a déploré le directeur général de l’Association internationale du transport aérien (Iata) Willie Walsh. « De nombreux gouvernements ne suivent pas les données ou la science » au service d’un « rétablissement de la liberté de circulation », a ajouté Willie Walsh, au surlendemain de l’annonce par les États-Unis du maintien des restrictions aux voyages internationaux, alors même que leurs ressortissants vaccinés ou testés négatifs peuvent librement se rendre dans l’Union européenne.

« Malgré un nombre grandissant de personnes vaccinées et des capacités de tests améliorées, nous sommes tout près de perdre une nouvelle saison d’été sur le marché transatlantique », a estimé M. Walsh, cité dans un communiqué de son organisation fédérant 290 compagnies qui représentent 82% du trafic aérien international.

Le mois dernier, le nombre de vols entre les États-Unis et l’Europe a accusé une baisse de 73% par rapport au même mois de 2019, soit avant la pandémie qui a très sévèrement touché le secteur du transport aérien, selon les chiffres divulgués mercredi par l’Iata.

source: Yahoo actualités

 485 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :