4 décembre 2021

Vaccination obligatoire: Martinez prend la défense des soignants

Vaccination obligatoire ou pas pour les soignants ? Le sujet divise.

Ce lundi 5 juillet, le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a indiqué qu’il n’était « pas favorable » à la vaccination obligatoire des soignants contre la Covid-19, expliquant qu’il préférait « convaincre plutôt que contraindre » ceux qui « s’interrogent ou hésitent ». Une voix discordante dans un concert de soutiens. Depuis une semaine, le gouvernement, des médecins mais aussi le Médef et la CFDT ont pris position en faveur de l’obligation pour les soignants, encore trop peu vaccinés dans les Ehpad et les hôpitaux.

Le Premier ministre Jean Castex doit d’ailleurs recevoir cette semaine les chefs de file du Parlement et des élus locaux pour aborder, entre autres, cette question. Mais la CGT, premier syndicat dans la fonction publique hospitalière, n’y est « pas favorable », et pense « qu’il vaut mieux convaincre plutôt que contraindre. Il faut voir pourquoi une partie des soignants ne veut pas se faire vacciner, il y a certainement des raisons, donc il vaut mieux discuter plutôt que d’imposer », a déclaré M. Martinez sur LCI.

Lui-même vacciné et « favorable à la vaccination », il a estimé que les soignants « sont les mieux placés » pour aborder le sujet et que certains « pensent que les effets secondaires (du vaccin) peuvent poser des problèmes », ajoutant que « ce sont ces interrogations qu’il faut lever ». A rebours des sondages d’opinion, il a souligné que « quand on est à l’extérieur on peut avoir un avis mais c’est (…)

Source: Yahoo actualités
Ndlr: Il y a quand même quelque chose de surréaliste dans ce débat. Alors que pendant des mois, les soignants n’ont eu de cesse de pointer du doigt ce déferlement de malades qui venaient engorger leurs hôpitaux, frôlant pour certains d’entre eux « le burn-out », raison pour laquelle ils ont empoché au passage de jolies primes bons bons et loyaux services, ce sont les mêmes qui aujourd’hui font la « chochotte » et refusent comme il disent de « servir de cobaye ». Franchement, c’est pathétique! Alors, oui, mesdames et messieurs, ils n’ont pas le choix et doivent se faire vacciner.

 530 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :