18 septembre 2020

Veille sanitaire anti-covid: les renforts à pied d’oeuvre

Six réservistes sanitaires de « santé publique France » sont arrivés hier matin en Polynésie française afin de réaliser une mission de soutien à la lutte contre l’épidémie de covid-19 en Polynésie française pour une durée de trois semaines renouvelables.

Leur déplacement au fenua s’effectue dans le respect strict des précautions sanitaires en vigueur.

Rappelons en effet que par un courrier conjoint du 22 août 2020 adressé au ministre des solidarités et de la santé, le haut-commissaire de la République Dominique Sorain et le président de la Polynésie française Edouard Fritch, avaient sollicité la solidarité nationale pour soutenir l’action des autorités locales de santé face à l’évolution de la situation sanitaire.

Ce matin, accompagné du Ministre de la santé, ils ont rencontré l’équipe de la réserve sanitaire, composée d’un médecin épidémiologiste, d’un épidémiologiste et de quatre infirmiers.

Ces réservistes renforceront les équipes locales du bureau de la veille sanitaire et de l’agence de régulation de l’action sanitaire et sociale (ARASS) du ministère de la Santé du Pays, en lien étroit avec le PC-Crise du Haut-commissariat.

Concrètement, ils auront pour mission de renforcer les capacités de dépistage, de surveillance des foyers et de suivi du respect des mesures d’isolement. Ils apporteront également un soutien et un regard neuf sur l’analyse épidémiologique afin de déchiffrer la diffusion du virus dans la population et de briser les chaînes de transmission locales.

Leur expérience et leur expertise acquises sur le terrain, dans d’autres territoires (France métropolitaine, Mayotte, Guyane)  représentent des atouts très précieux et constitueront un appui important en matière d’organisation pour améliorer les dispositifs existants et mieux ciblées les actions déjà mises en œuvre.

En outre, la Polynésie française recevra prochainement 50 000 kits de prélèvements envoyés par le Ministère des solidarités et de la santé pour renforcer la capacité de tests du Pays.

Source: Gouvernement

 420 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :