19 juillet 2024

Vers la titularisation d’enseignants sans concours ?

0

Pour endiguer la crise du recrutement dans l’éducation nationale, le ministère réfléchit à plusieurs pistes.

La dernière en date vient du ministre lui-même, Pap Ndiaye, le 24 janvier dernier à l’Assemblée nationale: il envisage le recrutement et la formation d’élèves professeurs, qui seraient titularisés au bout de cinq ans même sans concours.

En 2022, plus de 4000 postes n’ont pas été pourvus à l’occasion des concours d’enseignants, dont près de 1.800 dans le second degré (collèges et lycées). La crise ne date pas d’hier mais elle entre dans le dur et le ministère de l’Education nationale réfléchit aux pistes pour en sortir.

Dernière proposition en date, esquissée le 24 janvier par le ministre Pap Ndiaye à l’Assemblée nationale: le recrutement et la formation d’élèves professeurs qui seraient titularisés au bout de cinq ans. Il s’agirait donc de titulariser dans la fonction publique des enseignants non lauréats du concours qui auraient enseigné pendant au moins cinq années.

Une proposition « étonnante »

Cette question du recrutement et de la formation des professeurs des écoles est l’une des trois voies mises en avant par Pap Ndiaye pour lutter contre la crise d’attractivité, avec la revalorisation salariale et la mise en place de concours exceptionnels dans les académies de Créteil, Versailles et Guyane à destination des contractuels du premier degré.
source: Yahoo actualités

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :