Vers un marché unique des territoires français du Pacifique ?

Lundi matin, à la Présidence, rencontre avec une délégation officielle de la Nouvelle-Calédonie menée par Vaimua Muliava, membre du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, chargé de la construction, du patrimoine immobilier et des moyens, de l’urbanisme et de l’habitat, de la fonction publique et de la modernisation de l’action publique, de la transition numérique, du développement de l’innovation technologique et des relations avec les collectivités d’outre-mer du Pacifique.

En raison d’un agenda chargé l’empêchant de répondre à l’invitation du président Edouard Fritch à participer à la fête de l’Autonomie du 29 juin 2022, Louis Mapou, président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, a mandaté M. Muliava pour le représenter.

Outre les liens historiques unissant les deux collectivités, Vaimua Muliava et le président Edouard Fritch ont longuement discuté des points de convergence pour le développement et le renforcement de nos territoires respectifs, notamment au plan économique, commercial et de la santé.

Au cours de son séjour, des discussions plus poussées seront organisées avec les directions techniques pour identifier les obstacles et les solutions utiles pour l’instauration d’un marché unique entre les collectivités francophones dans un avenir proche.

Il s’agit d’un projet ambitieux où chacun devra apporter sa contribution car il est urgent que les deux collectivités puissent démonter leur capacité à répondre aux attentes de nos populations par l’avenir de nos territoires.

source: Gouvernement

 599 visiteurs total,  5 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :