25 janvier 2022

Vous avez dit « fatigué » le pont de la Fautau’a ?

Le ministre des Grands Travaux, René Temeharo, a fait un point, cet après-midi, sur l’état du pont de la Fautau’a situé sur l’avenue Prince Hinoï (RT7).

La Direction de l’équipement effectue, depuis quelques temps, des contrôles sur les différents ouvrages de Tahiti. A la suite d’un récent diagnostic, il s’avère que le pont de la Fautau’a présente quelques signes de fatigue, notamment sur la voie de gauche dans le sens Papeete-Pirae.

En effet, cette usure mise en exergue sur la poutre centrale située en amont du pont oblige, dès aujourd’hui à interdire la circulation aux véhicules ayant un Poids Total Autorisé en Charge (PTAC) de 3,5 T et plus, sur la voie de gauche. Des panneaux de signalisation ont été installés, sur la partie en amont du pont, afin de prévenir les conducteurs.

Cette recommandation aura un faible impact sur la circulation car la plupart des poids lourds utilisent, plus souvent, la voie de droite.

Le risque d’affaiblissement de la chaussée est minime. Toutefois, cette mesure préventive permettra à la Direction de l’équipement d’engager les études de réparation de l’ouvrage. Par ailleurs, des capteurs seront posés, de part et d’autre du pont, afin de mesurer une éventuelle déformation structurelle de la chaussée.

Enfin, il est recommandé aux véhicules de 3,5T et plus de privilégier les passages sur l’avenue Georges Clémenceau (RT2) ou de l’avenue Chef Vairaatoa (RT28).

Source: Gouvernement

 

 450 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :