20% de fuite d’eau sur le réseau français

Le réseau d’eau français est victime d’un taux de fuite de 20%, selon une étude copubliée jeudi 12 décembre par la Fédération des entreprises de l’eau.

« Si le rendement a progressé au cours des années 2000, il se situe sur la période récente autour de 80, indiquant un taux de fuite constant, de l’ordre de 20% depuis 2012 », est-il indiqué dans l’étude, coréalisée avec le BIPE, une société d’études économiques et de conseil en stratégie.

« Quand on compare à l’étranger, on est vraiment à un très bon rendement », a assuré jeudi le président de la FP2E, Frédéric Van Heems. L’étude cite notamment le Royaume-Uni dont le taux de fuite est de 21%, la Belgique (27%) ou l’Italie (38%). « Ca ne veut pas dire qu’il ne faut pas continuer à progresser, c’est une moyenne », a complété Frédéric Van Heems, tout en précisant que « les spécialistes disent qu’au-delà de 85%, ça devient très difficile de beaucoup progresser ». Selon le BIPE, le rendement est meilleur quand le service dessert une population importante.

« Sur les treize dernières années, l’amélioration des taux de rendement a permis de prélever 1,1 milliard de mètres cube par an en moins dans la nature, alors que pendant la même période, la population a augmenté de 4,5 millions d’habitants », a-t-il également observé. Le BIPE précise dans son étude que cette baisse des prélèvements pour la production d’eau potable « reflète plusieurs tendances » : des générations d’équipements sobres en consommation d’eau, des consommateurs plus économes en eau ou encore une structure productive en évolution.

Les Français inquiets

De manière générale, « les Français sont satisfaits des services de l’eau, mais ils marquent une certaine inquiétude », a observé Frédéric Van Heems, notamment pour ce qui concerne les risques de pénurie d’eau dans leur région. 67% des Français la craignent en 2019, contre 44% en 2000, selon l’étude. « Un tiers du territoire européen est actuellement exposé au stress hydrique de façon permanente ou temporaire », précise

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *