23 juillet 2021

2021, année Mitterrand

2020 fût l’année De Gaulle, 2021 pourrait être l’année Mitterrand selon l’Elysée.

Cent cinq ans après la naissance de l’ancien président, quarante ans après son élection et vingt-cinq ans après sa mort, le socialiste pourrait être célébré à plusieurs reprises par Emmanuel Macron, une démarche républicaine autant que politique à l’approche de l’élection présidentielle.

Vendredi 8 janvier, Emmanuel Macron ira se recueillir à Jarnac, là où repose l’ancien chef de l’Etat. Il se rendra ensuite dans sa maison natale qui n’est qu’à 500 mètres du cimetière charentais. Ce déplacement n’est pas sans arrière-pensée, celle de cultiver l’héritage politique de François Mitterrand, ou plutôt certaines facettes de l’ancien président dont Emmanuel Macron aime se prévaloir.

« Il y a du Jupiter dans les deux présidents »

Selon un ministre, Mitterrand et Macron ont la même « obsession du destin de la France ». « Il y a du Jupiter dans les deux présidents », nous explique un sénateur, qui fut proche des deux dirigeants. Selon l’Elysée, les deux locataires de l’Elysée partagent aussi une certaine vision du projet européen : Emmanuel Macron a souvent repris à son compte la célèbre phrase de Mitterrand : « le nationalisme c’est la guerre ».

François Mitterrand reste toutefois une figure complexe de l’histoire de notre pays, mais aussi de la gauche française. « Depuis Jospin et son droit d’inventaire, les socialistes ne savent plus trop quoi en faire », sourit un c…

Lire la suite sur Europe1

source: yahoo actualités

 429 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :