20 octobre 2020

21,6

Exprimés en milliards de Fcfp, c’est le montant de la facture énergétique de la Polynésie française en 2018.

C’est également le prix de notre extrême dépendance vis-à-vis de l’extérieur. Sous l’effet d’un renchérissement du prix mondial du baril de pétrole, en effet, ce poste de dépense n’a de cesse de peser dans notre balance commerciale. Par rapport à 2017, il s’est alourdi de 3,5 milliards. Quelle sera la tendance 2019 ? Les économistes ne sont guère optimistes…

D’où l’importance aujourd’hui de promouvoir d’autres alternatives comme le solaire (pour les habitations), l’éolien, insuffisamment utilisé dans îles, ou l’énergie thermique des mers…

 72 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :