30 juillet 2021

464 candidats pour intégrer le Corps de soutien technique et administratif de la gendarmerie nationale

Le haut-commissaire de la République en Polynésie française, Dominique Sorain, a assisté ce midi à l’ouverture des épreuves écrites d’admissibilité de la sélection de recrutement des sous-officiers du Corps de soutien technique et administratif de la gendarmerie nationale (CSTAGN).

En présence du Général Frédéric Saulnier, commandant la gendarmerie pour la Polynésie française, le représentant de l’État a tenu à encourager les 464 candidats polynésiens et à souligner l’attractivité des métiers de la gendarmerie auprès des Polynésiens.

Les candidats ayant été retenus aux épreuves écrites puis aux épreuves d’admission suivront une formation en métropole de six à douze mois selon la spécialité choisie (gestion logistique et financière, restauration collective, affaires immobilières, auto-engins blindés). À l’issue, ils recevront leur première affectation en métropole.

La dernière sélection de recrutement CSTAGN organisée en septembre 2020 avait réuni 290 candidats dont 74 ont été admis.

source: Etat

 

 

 467 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :