5 477 salariés déclarés dans le BTP en 2021…très proche du record de 2009

Quand le Bâtiment et travaux publics (BTP) va, tout va! Et cela a des conséquences très positives pour l’emploi en 2021.

Le tout récent tableau de bord publié par l’Institut de la statistique (ISPF) est éloquent à plus d’un titre. Preuve en est que la crise du covid n’a pas freiné, loin s’en faut, les investissements publics et privés dans ce secteur.

En 2021, les 4 296 entreprises, toutes tailles confondues, ont généré un chiffre d’affaires supérieur à 60 milliards de Fcfp, en hausse de 8,5%, ce qui représente près de 5 milliards Fcfp supplémentaires.

Sur les 3 498 permis de construire déposés l’an dernier (+23% en un an), la direction de la Construction et de l’Aménagement en a délivré 88%; en revanche, la délivrance des certificats de conformité connaît une certaine stagnation, même à un niveau élevé par rapport aux années passées.

Cette activité soutenue s’est surtout traduite par des embauches et donc des revenus pour les familles polynésiennes.

En 2021, on recensait 4 790 salariés en équivalent temps plein (ETP), soit un chiffre jamais atteint depuis 2017. Une bonne nouvelle pour la Caisse de prévoyance sociale (CPS) qui, de son côté, enregistrait 5 477 salariés déclarés contre seulement 4 338 en 2017, soit une progression de 27%. Nous sommes désormais très proches du record (5 640) de 2009.

L’emploi de toutes ces personnes a, en outre, généré une masse salariale de 14 milliards 263 millions de francs pacifique contre seulement 11 milliards 169 millions quatre an plus tôt.

Source: ISPF

 413 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :