14 juillet 2024

535 millions Fcfp investis à Teahupoo en vue des JO de 2024

0

Sur proposition du ministre en charge des Sports, le conseil des ministres a attribué trois subventions, pour un montant total de 535 millions Fcfp, en faveur de l’Institut de la Jeunesse et des Sports de la Polynésie française (IJSPF), pour le financement des travaux relatifs à l’organisation des épreuves de surf des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Une première subvention de 175 millions Fcfp  pour le financement des travaux de construction d’une tour d’arbitrage à Teahupo’o.

L’ouvrage comprendra la construction de nouvelles fondations, adaptées au programme défini par le COJO Paris 2024 ; la tour d’arbitrage en structure métallique sur trois niveaux et la réalisation des différents réseaux d’adductions posés en fond lagonaire.

Une seconde de 110 millions Fcfp  pour le financement des travaux relatifs à la viabilisation du terrain destiné à la construction d’un village olympique éphémère à Teahupo’o.

Le programme des travaux de préparation des terrains comprend notamment les terrassements généraux ; les éventuels ouvrages de soutènement et/ou enrochements ; les déblais/remblais avec finition des plateformes adaptées à l’usage ultérieur de la surface ; l’assainissement des eaux pluviales ; la création d’un accès technique entre le terrain et le bord de mer et la clôture du site.

Et enfin, une troisième subvention de 250 millions de Fcfp pour le financement des travaux pour l’aménagement de la base vie, des sportifs et du staff, du village olympique éphémère à Teahupo’o.

La base vie du village olympique consiste à aménager, au plus près de la zone de compétition située dans la passe de Havae, les espaces de jour dédiés aux athlètes et à leurs équipes, ainsi qu’aux organisateurs et aux officiels de l’épreuve. Cet espace sera aménagé en structures légères modulaires (conteneurs, chapiteaux, tentes, etc.) de manière à limiter les travaux et l’impact des aménagements sur le site. Ce village permettra aux athlètes de se préparer physiquement avant les épreuves, de se restaurer, de travailler avec leurs entraineurs, de se reposer, de s’informer et suivre les épreuves en cours et de préparer leur matériel.

Extrait CM

 

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :