16 juillet 2024

Un nouveau pôle entièrement dédié à la recherche à l’UPF

0

Le Pôle de recherche du campus de Punaauia, ville universitaire de la Polynésie française, dont la 1ère pierre a été posée en janvier 2021, a été inauguré ce jeudi matin.

L’Université de la Polynésie française (UPF) est de loin la première force de recherche en Polynésie, et la seule à couvrir un panel de recherches aussi diversifié, portant quasi exclusivement sur la Polynésie, et ayant pour finalité d’aider au développement économique, social et culturel du fenua.

Prévu dans le schéma directeur immobilier de l’UPF en 2015, le projet d’aménagement de cet ensemble immobilier, d’une superficie de 5000m2, dont 2700m2 entièrement dédié à la recherche, répond à deux enjeux fondamentaux, qui sont aussi les deux grandes missions des universités : enseigner et rechercher. Pour répondre à ces deux enjeux, l’Université a engagé un programme de restructuration complète du campus, qui se décline en quatre phases.

La phase 1, qui se termine aujourd’hui, est la construction de ce Pôle de recherche. La phase 2, qui débutera dès le mois prochain, est la transformation des espaces libérés par les chercheurs en quelques espaces administratifs mais surtout en nouvelles salles de cours pour les étudiants. La phase 3 prévoit l’extension et la restructuration de la bibliothèque universitaire et la phase 4 correspond à la rénovation et l’extension des logements étudiants du campus de l’Université.

Les espaces de travail du Pôle de recherche ont été pensés pour favoriser les échanges et créer une atmosphère de convivialité nécessaire à l’épanouissement d’une recherche interdisciplinaire. Les nouveaux bâtiment, réalisés par le cabinet d’architectes Bertrand Portier, répondent à une exigence forte de la part de l’UPF en matière de qualités environnementales.

« Sortir un bâtiment pareil en deux ans et demi, marqués par la crise sanitaire, la flambée des prix et les difficultés d’approvisionnement en matériaux, a été un véritable exploit, rendu possible par le travail intense des entreprises polynésiennes. » a souligné le président de l’Université, Patrick Capolsini.

Pour mener à bien cet ambitieux programme au service de la jeunesse polynésienne, de la Recherche, et du développement de la Polynésie française, l’Etat et le Pays se sont associés à l’UPF. Pour rappel, le projet de construction de ce centre de recherche, d’un coût total de 1,2 milliard Fcfp, a été financé à hauteur de 30% chacun par l’Etat et le Pays, et 40% sur les fonds propres de l’Université.

« Le Gouvernement est attaché au développement du partenariat public/privé, et croit beaucoup à l’enrichissement croisé apporté par ce dernier. Une collaboration entre les parties prenantes, établie dans un esprit d’intelligence collective, ne peut qu’aboutir aux développement d’une vision plus adaptée à notre Pays. » a rappelé le ministre en charge de la Recherche, Tearii Te Moana Alpha.

source: Gouvernement

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :