23 juillet 2024

787 Dreamliner : des pannes en série qui plombent Boeing

0
C’est un énième coup dur pour Boeing.
Les livraisons de son 787 Dreamliner qui avaient repris cet été après plusieurs mois d’arrêt en 2020, 2021 et 2022 sont à nouveau suspendues.
La semaine dernière Boeing s’est en effet rendu compte en examinant les dossiers de certification d’une erreur d’analyse de l’un de ses fournisseurs sur un élément du fuselage. C’est la cloison de pressurisation à l’avant du 787 fabriquée par Spirit Aerosystems qui fait cette fois l’objet de toutes les attentions.
« Nous avons informé la FAA (agence américaine de l’aviation civile, ndlr) et suspendu les livraisons du 787 le temps de terminer l’analyse et la documentation requises », précise le constructeur américain. De son côté, la FAA, citée par Reuters, indique travailler avec Boeing « pour déterminer les actions qui pourraient être nécessaires pour les avions récemment livrés ».

A la fin de l’été 2020, des défauts de fabrication avaient déjà été découverts.

Outre des défauts de fabrication sur le stabilisateur horizontal et le nez de l’appareil, des problèmes avaient été constatés sur des tronçons de fuselage. Certaines zones de jointure du fuselage avaient un écart de 0,13 mm, le diamètre d’un cheveu. Cela étant au-delà de la tolérance maximale définie par le constructeur, Boeing avait alors été contraint de revoir son processus d’assemblage. De novembre 2020 à mars 2021, puis de mai 2021 à août 2022, il avait ainsi dû suspendre ses livraisons et réduire ses cadences de production. Les appareils déjà (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

source: Yahoo actualités

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :