21 septembre 2020

A priori, le grand orgue est sauvé!

« C’est un miracle ! » L’organiste titulaire du grand orgue de la cathédrale Notre-Dame de Paris, ravagée par un violent incendie, annonce qu’« aux dernières nouvelles, a priori [l’instrument] est sauvé ».

Vincent Dubois raconte, mardi 16 avril sur franceinfo, avoir, « toute la nuit, croisé les doigts pour que les clés de voûte ne tombent pas » sur le grand orgue. « Dans l’immédiat, ce qu’il faudrait faire, c’est démonter l’instrument et le préserver jusqu’à ce que le toit et la voûte soient consolidés », estime le musicien.

Maintenant, il faut être prudent pour la suite parce que la structure même de la cathédrale va devenir instable : une fois que tout va sécher, on ne sait pas comment les joints des clés de voûte vont travailler.

Parmi les trois orgues de Notre-Dame, le grand orgue, avec ses cinq claviers, ses 109 jeux et ses près de 8 000 tuyaux, est le plus remarquable. « Quand un de mes collègues m’a appelé pour me dire que Notre-Dame était en feu, je n’y croyais pas, c’est un cauchemar réel et quelque chose que je n’aurais jamais imaginé voir », a témoigné l’organiste.

Le grand orgue est « un instrument qui, depuis presque six siècles, a vu passer presque tous les plus grands facteurs d’orgues les uns après (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 24 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :