Actualisation en cours des textes régissant la profession d’architecte

Le ministre en charge de l’Economie, Yvonnick Raffin, a reçu lundi, Bertrand Portier, président de l’Ordre des architectes de Polynésie française.

Il était accompagné de Nicolas Gourdon, assesseur, et Ariivaimato Beaumont, secrétaire, afin d’évoquer la modernisation des textes régissant la profession.

Depuis plusieurs mois, les représentants de l’Ordre travaillent de concert avec les équipes de la Direction des affaires économiques sur une actualisation de l’arrêté du 30 avril 1975 instaurant l’Ordre des architectes. Ce chantier d’envergure débouchera, dans les prochains mois, sur une présentation d’un projet de loi du Pays devant l’Assemblée de la Polynésie française.

Bertrand Portier a rappelé le rôle essentiel de l’Ordre dans la vie de la profession, notamment via des actions de formation, de sensibilisation et, plus généralement, dans le maintien d’un niveau d’excellence dans les pratiques professionnelles sur le territoire.

Le président de l’Ordre a également souhaité exposer au ministre de l’Economie sa vision de la situation économique actuelle, notamment vue sous le prisme de l’économie de la construction, les freins à l’éclosion de projets d’envergure et les incidences de la crise de la Covid-19 sur la profession.

Créé par l’arrêté ministériel du 30 avril 1975, l’Ordre des architectes de Polynésie française veille à l’organisation de la profession d’architecte. L’inscription au tableau de l’Ordre des Architectes de Polynésie française permet aux architectes de porter le titre et d’exercer la profession en Polynésie française. L’Ordre se compose des architectes inscrits au tableau, dont six sont élus au bureau tous les ans par tiers renouvelable.

source: Gouvernement

 625 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :