23 octobre 2020

Airbus a déjà vendu plus de 20 000 appareils depuis sa création

Pendant que Boeing continue sa descente aux enfers avec l’annonce, lundi, de la suspension de la production du 737 MAX, Airbus engrange les commandes.

Si l’année 2019 a été marquée par l’annonce de l’arrêt de la production de l’A380, elle restera également pour Airbus celle d’un très grand millésime sur le plan commercial. L’avionneur européen entend en effet dépasser cette année la barre des 1.000 prises de commandes d’avions civils (hors annulations). Une performance qu’Airbus n’a réalisée que cinq fois dans son histoire, en 2011, 2013, 2014, 2015, et 2017, et qui lui permettra d’être sans surprise le numéro un mondial du secteur, tant en livraisons d’avions qu’en prises de commandes.

« Nous venons de dépasser la barre symbolique des 20.000 avions vendus depuis la création d’Airbus. Pour l’année 2019, nous sommes à 940 commandes à fin novembre. Il n’est donc pas interdit d’imaginer que nous puissions franchir une autre barre symbolique cette année », a déclaré ce matin, Christian Scherer, le directeur commercial d’Airbus en poste depuis plus d’un an seulement, lors d’une conférence de presse téléphonique avec les membres de l’Association des journalistes de l’aéronautique et de l’espace (AJPAE).

En effet, d’autres contrats vont être signés d’ici au 31 décembre. Air France pourrait, à elle seule, permettre à Airbus d’atteindre le seuil des 1.000 avions commandés. Signée en juillet, l’intention de commande portant sur 60 A220 va, selon Christian Scherer, « se transformer très très rapidement en commande ferme ».

(…) Lire la suite sur La Tribune.fr

Source: Yahoo actualités

 36 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :