Allègement des contraintes sanitaires au départ et à l’arrivée en Polynésie

L’allègement des contraintes sanitaires se poursuit, notamment pour les voyageurs à l’entrée en Polynésie.

Au regard de l’évolution favorable de la situation sanitaire, de l’augmentation significative du nombre de personnes vaccinées et de la diminution très nette du nombre de passagers soumis à déclaration préalable de motif impérieux (de l’ordre de moins de 80 personnes par mois au départ et à destination de la Polynésie française), les autorités de l’Etat et du Pays ont décidé d’alléger les formalités de voyages nationaux et internationaux au départ et à destination de la Polynésie française à compter du 28 mars 2022.

 Procédure allégée de déclaration de motif impérieux

Ainsi, en application de l’arrêté du Haut-commissaire de la République du 15 novembre 2021, modifié, prescrivant les mesures générales pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de la sortie de crise sanitaire, la procédure liée à la déclaration de motifs impérieux sera simplifiée.

Les déplacements des voyageurs de 12 ans et plus non vaccinés ou dont le schéma vaccinal est incomplet restent soumis à motif impérieux d’ordre familial, professionnel ou de santé mais les contrôles seront réalisés par les transporteurs. Par conséquent, les voyageurs concernés devront télécharger, imprimer et compléter la déclaration de motif impérieux (disponible sur le site Internet du Haut-commissariat) accompagnée obligatoirement d’un justificatif de la situation invoquée, présenter le jour de leur départ ces documents à la compagnie aérienne qui sera chargée de leur contrôle lors de l’enregistrement et de déterminer la validité du motif invoqué.

Le site dédié mes-démarches.gov.pf, actuellement utilisé pour déposer sa demande obligatoire de motif impérieux au moins 6 jours avant l’embarquement afin de permettre aux services du Haut-commissariat de procéder au contrôle de chacune de ces demandes, sera donc suspendu à compter du 28 mars 2022.

Evolution de la quarantaine obligatoire en isolement prophylactique de 7 jours

Les voyageurs nationaux et internationaux soumis à motif impérieux à destination de la Polynésie française seront désormais soumis à un isolement prophylactique (auto-isolement) de sept jours.

Ainsi, la quarantaine administrative obligatoire de 7 jours à leur arrivée à Tahiti mise en place par les services du Pays et de l’État ne s’appliquera plus.

Suspension des tests à l’arrivée à Tahiti-Faa’a

Pour l’ensemble des voyageurs à destination de la Polynésie française, l’ensemble des tests, jusqu’alors effectués à leur arrivée à l’aéroport de Tahiti Faa’a, ainsi qu’aux 2ème et 5ème jours suivants en fonction de leur statut vaccinal, sont suspendus par décision du gouvernement de la Polynésie française prise lors du conseil des ministres du 23 mars 2022 abrogeant l’arrêté n° 525/CM du 13 mai 2020 modifié portant mesures d’entrée et de surveillance sanitaire des arrivants en Polynésie française dans le cadre de la lutte contre la covid-19

L’enregistrement sur la plateforme ETIS, avec le paiement des tests de surveillance à l’arrivée, sera ainsi suspendu à la même date.

L’obligation pour les personnes de plus de 12 ans, de réaliser un test antigénique ou RT-PCR dans les 24 heures précédant le départ à destination de la Polynésie française depuis la métropole ou l’étranger, est en revanche maintenue et sera strictement contrôlée.

Suspension des mesures à l’arrivée par voie maritime

Par l’arrêté du gouvernement de Polynésie française susmentionné, les protocoles sanitaires comprenant soit une quarantaine, soit un test négatif avant débarquement pour les voyageurs arrivant par voie maritime sont également suspendus.

Restes maintenues les obligations relatives au Règlement Sanitaire International, notamment la déclaration maritime de santé (DMS) à fournir avant l’arrivée sur le territoire.

Les autorités de l’Etat et du Pays rappellent que ces mesures sont proportionnées à l’évolution de la situation sanitaire en permettant à la fois de faciliter les démarches administratives tout en maintenant un dispositif de déclaration et d’auto isolement pour les voyageurs non vaccinés.

 

 947 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :