Alors que l’épidémie ne semble pas faiblir, les JO auront bien lieu !

Le Japon a prolongé vendredi de trois semaines l’état d’urgence en vigueur dans neuf préfectures, dont celle de Tokyo, alors que l’épidémie de COVID-19 ne semble pas faiblir à moins de deux mois de l’ouverture des Jeux olympiques d’été dans la capitale nippone.

Malgré un ralentissement des nouvelles contaminations, le nombre de malades du COVID-19 hospitalisés a atteint des niveaux record ces derniers jours au Japon.

La progression poussive de la campagne de vaccination dans l’archipel, combinée aux inquiétudes sur l’émergence de nouveaux variants du coronavirus SARS-CoV-2, a fait monter la contestation contre les Jeux, dont l’annulation est réclamée à la fois par certains médecins, plusieurs dirigeants d’entreprises emblématiques mais aussi des centaines de milliers de citoyens.

Les autorités japonaises, le comité d’organisation des Jeux et le Comité international olympique (CIO) assurent que des conditions de prévention sanitaires strictes prévaudront lors des Jeux de Tokyo, déjà reportés l’an dernier pour cause de pandémie. Un responsable du CIO a déclaré la semaine dernière que les JO de Tokyo auraient lieu, que la capitale japonaise soit ou non sous état d’urgence cet été.

(par Chang-Ran Kim et Linda Sieg – Version française Myriam Rivet, édité par Bertrand Boucey)

source: Yahoo actualités

 508 visiteurs total,  7 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :