Un variant hybride découvert au Vietnam

C’est un nouveau variant qui inquiète au Vietnam.

Selon plusieurs médias d’Etat, un variant, sorte de combinaison entre le Britannique et l’Indien, se transmettrait rapidement dans l’air. Cette nouvelle a été annoncée alors que le pays fait face à une nouvelle vague de contaminations sur plus de la moitié de son territoire, y compris les zones industrielles et les grandes villes, dont Hanoï et Ho Chi Minh Ville.

Le Vietnam avait été jusqu’à récemment très peu touché par le virus. La majorité des 6.700 cas et 47 morts déclarés ont été enregistrés depuis avril. « Nous avons découvert un variant hybride combinant le virus indien et le britannique », a déclaré samedi le ministre de la Santé, Nguyen Thanh Long, lors d’une réunion nationale sur la pandémie. « La caractéristique principale de ce virus est qu’il se transmet rapidement dans l’air. La concentration de virus dans la gorge et la salive augmente rapidement, et il se répand très vite dans l’environnement proche », a-t-il expliqué.

Il n’a pas précisé le nombre de cas attribuables à ce nouveau variant, dont les caractéristiques seront prochainement publiées, a-t-il déclaré, pour l’ajouter à la carte des variants dans le monde. On comptait avant cette annonce sept variants différents au Vietnam, selon le ministère de la Santé. Le pays communiste avait été applaudi l’an dernier pour sa réponse vigoureuse au virus, avec des quarantaines (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

source: Yahoo actualités

 693 visiteurs total,  6 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :