Une dernière promotion baptisée Aimé Césaire

Les élèves de la dernière promotion de l’ENA, qui va être remplacée par « l’Institut du service public », ont décidé de baptiser leur promotion du nom du poète et homme politique Aimé Césaire.

« Après deux jours, et près de neuf heures de débats, les 119 élèves français et internationaux de la promotion 2020/2021 de l’École nationale d’administration ont adopté le nom « Aimé Césaire » », a indiqué l’ENA.

Quatre autres noms ont également obtenu un grand nombre de suffrages: Joséphine Baker, Franz Kafka, Joseph Kessel et Marianne. « Alors que l’ENA est appelée à disparaître à la fin de l’année, les élèves, animés par les valeurs universelles que symbolise Aimé Césaire, tiennent à réaffirmer la force de leur engagement en tant que serviteurs de l’État », a poursuivi l’établissement qui forme les hauts fonctionnaires.

« Combattant infatigable de l’égalité »

Emmanuel Macron a annoncé début avril que l’Institut du service public (ISP) allait prendre la suite de l’Ecole nationale d’administration le 1er janvier prochain.

Les élèves actuellement en première année à l’ENA suivront leur seconde année d’études dans le cadre de l’ISP. « En choisissant Aimé Césaire, les élèves souhaitent se placer sous le patronage de ce combattant infatigable de l’égalité, défenseur des invisibles et des sans-voix », a repris l’école strasbourgeoise. « Ses mots résonnent encore dans le monde francophone ».

source: Yahoo actualités

 272 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :