Après la restauration-hôtellerie, le secteur de la Mer promeut ses nombreux débouchés

En partenariat avec le ministère du Travail, des Solidarités et de la Formation (MTS), le ministère de l’Education et de la Modernisation de l’Administration (MEA), la Direction générale des enseignements et de l’éducation (DGEE) et le Vice-rectorat, le ministère de la Culture, de l’Environnement et des Ressources marines a lancé, le 28 juillet dernier, le projet de mise en place d’un Campus des métiers et des qualifications (CMQ) de la mer, sur le modèle de celui des métiers de la restauration et de l’hôtellerie.

Les Campus des métiers et des qualifications regroupent des établissements d’enseignement secondaire et d’enseignement supérieur, de formation initiale ou continue, construits autour d’un secteur d’activité correspondant à un enjeu économique territorial.

Ils font l’objet d’une labellisation pour une durée de un à cinq ans maximum, renouvelable, attribuée par une commission composée de représentants des collectivités régionales, des recteurs, de l’Association des Régions de France (ARF), des inspections générales de l’éducation nationale, des directions du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et du ministère de l’Économie.

Organisé et structuré autour d’un réseau d’établissements et d’ateliers pédagogiques, privés ou publics, déjà existants, le CMQ Mer va permettre de proposer des parcours de formation, de niveau Bac-3 à Bac+3, en formation initiale ou continue, selon des parcours généraux ou professionnels.

Ce projet partenarial public privé proposera ainsi à nos étudiants et nos demandeurs d’emploi, des parcours de formations cohérents répondant à des besoins en compétences exprimés par nos entreprises.

communiqué du gouvernement

 263 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :