16 juillet 2024

Atterrissage à Rangiroa comme sur du velours

0

Dans le cadre de la mise à niveau des infrastructures aéroportuaires et de la sécurité du transport aérien intérieur, Jordy Chan, ministre des Grands travaux, de l’Équipement, en charge des Transports aériens, maritimes et terrestres, se félicite de l’achèvement des opérations de rénovation de la piste de Rangiroa.

Située sur le motu principal d’Avatoru, cette piste asphaltée avait besoin d’être rénovée.

Les travaux de resurfaçage ont été réalisés par l’entreprise Boyer et encadrés par ADT (Aéroport de Tahiti), la DAC (Direction de l’aviation civile) ayant assuré le suivi budgétaire et Vinancier des opérations. Débutés le 18 septembre 2023, à l’initiative du précédent gouvernement, le chantier a été réceptionné fin novembre, voilà prés de deux mois déjà. Le coût s’élève à 750 millions de F CFP.

Longue de 2100 mètres, la piste de Rangiroa est la plus importante des Tuamotu en terme de trafic, et la seconde plus longue de l’archipel après la piste de Hao. L’aérodrome de Rangiroa, ouvert le 12 août 1965, a pour la première fois, en 2023, atteint la barre symbolique des 100 000 passagers, avec 103 864 passagers, dépassant de près de 25% la fréquentation de 2019, avant Covid, qui était de 80 426 passagers.

Avec 3 385 mouvements d’avions en 2023, soit un trafic moyen de huit à dix vols par jour, contre 2 304 en 2019, l’aérodrome a vu son trafic augmenter d’un tiers, grâce notamment à un fort essor touristique.

L’aéroport de Rangiroa est considéré comme un hub aéroportuaire pour le trafic domestique des Tuamotu de l’Ouest. Il est desservi par Air Tahiti au départ de Tahiti Fa’a’ā, de Bora Bora, Manihi, Fakarava, Mataiva et Tikehau, ainsi que par Air Moana au départ de Tahiti Faa’a. La piste rénovée sera officiellement inaugurée à la fin du mois de février.

source: Gouvernement

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :