21 octobre 2020

Australie: Grande Barrière en péril

Vont-ils finir par disparaître ?

La moitié des coraux de la Grande Barrière, en Australie, ont péri ces vingt-cinq dernières années, ont affirmé, mercredi 14 octobre, des scientifiques, auteurs d’une étude publiée dans le journal scientifique Proceedings of the Royal Society.

Selon eux, le réchauffement climatique bouleverse de façon irréversible cet écosystème sous-marin.

Les espèces les plus grandes de corail, notamment celles en forme de table et celles à ramifications, sont celles qui ont été les plus affectées, au point pour certaines de disparaître de la partie la plus septentrionale de la Grande Barrière. « Elles ont à 80 ou 90% disparu par rapport à il y a vingt-cinq ans », a déclaré le professeur à l’Université James Cook, Terry Hughes, l’un des auteurs de l’étude. « Ils offrent les coins et les recoins dans lesquels nombre de poissons et de créatures se réfugient, et perdre ces énormes coraux tri-dimensionnels modifiera tout l’écosystème. »

L’ensemble corallien, qui s’étend sur 2 300 kilomètres de long, est victime de blanchissement. C’est un phénomène de dépérissement qui se traduit par une décoloration. Il est provoqué (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 287 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :