26 septembre 2021

Aux Seychelles, la vaccination n’empêche pas la contamination!

La veille des marchés, compulsée par Tahiti Tourisme, fait un focus intéressant sur le taux de vaccination d’une part, et le taux d’incidence du covid d’autre part, dans plusieurs destinations concurrentes à Tahiti et ses îles.

S’agissant de la vaccination, tout d’abord, on apprend que les Seychelles sont de loin les plus avancées, tout au moins pour ce qui est de la première injection. Là bas, le taux atteint 75%, suivi par Hawaii (74%), St Barthélémy (73%), les Maldives (66%), Cook islands (62%), Fidji (59%) et enfin, la Polynésie française avec 45% de personnes ayant reçu une première injection à la date du 30 août 2021.

Partant de ce constat, nous aurions pu croire que ces « petits paradis pour touristes » étaient débarrassés de la covid…Eh bien non! Figurez-vous que ce sont ces mêmes Seychelles, dans l’océan indien, où le virus y est le plus actif avec un taux d’incidence qui représente 20 111 contre « seulement » 14 303 pour la Polynésie française, toujours à la date du 30 août. En revanche, Fidji et Hawaii, qui se classent respectivement au 7 ème et 8 ème rang, s’en sortent beaucoup mieux avec un taux d’incidence de 5 155 et 4 446.

Le 2 septembre dernier, Réunion la 1ère, consacrait un sujet aux Seychelles avant d’arriver à la conclusion suivante: « Début septembre 2021, l’archipel des Seychelles est l’un des pays au monde, dont le pourcentage de vaccinés est l’un des plus élevés. Pourtant, malgré la bonne volonté de l’exécutif, les résultats ne sont pas encore au rendez-vous. Cette extension de la lutte contre le virus, en vaccinant les adolescents, permettra peut-être de limiter sa circulation. Les mineurs peuvent être asymptomatiques et donc ramener la Covid à leur domicile et infecter leurs proches. Seul l’avenir répondra aux interrogations ».

 

 3,172 visiteurs total,  8 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :