26 juillet 2021

Bond en avant sanitaire salué par les tavana des Marquises

Une délégation composée du président Edouard Fritch, du Haut-commissaire, Dominique Sorain, du président de l’Assemblée de la Polynésie française, Gaston Tong Sang, du sénateur Teva Rohfritsch, du Vice-président Tearii Te Moana Alpha, du ministre du Logement, Jean-Christophe Bouissou, et du ministre de la Santé, Jacques Raynal, s’est rendue, vendredi, à Nuku Hiva, dans l’archipel des Marquises.

Dès son arrivée, la délégation a été accueillie par les six maires de l’archipel. La visite officielle des autorités du Pays et de l’Etat a débuté par des échanges portant sur plusieurs sujets.

Il a d’abord été question du patrimoine foncier des communes, celui-ci devant être mis à jour. Il est par ailleurs envisagé que le président de la République se rende aux Marquises lors d’une visite officielle en Polynésie française en août prochain. Les maires ont annoncé qu’ils réfléchissent à un projet de programme, avec un accueil rassemblant des danseurs provenant de l’ensemble des îles Marquises, et une forte empreinte culturelle. Le président Edouard Fritch a rappelé, qu’outre Gauguin et Brel, les Marquises ont des richesses importantes à faire valoir avec notamment les aires marines éducatives, le sanctuaire des mammifères marins ou encore le patutiki, le tatouage marquisien.

Les échanges entre les maires des Marquises ont aussi porté sur le Matavaa, le Festival des Marquises, qui était programmé fin décembre à Fatu Hiva. Le principe de précaution sanitaire a toutefois amené le comité organisateur et les maires à reporter ce festival à juillet 2022. Ils ont sollicité l’appui du Pays pour fournir un soutien logistique et matériel au festival.

La campagne de vaccination anti-covid va bon train à Nuku Hiva où 800 personnes (environ 70 % des adultes) ont été vaccinées à ce jour. De même, à Hiva Oa, 600 personnes sont désormais vaccinées, soit 40 % des adultes. La campagne s’étendra dans les autres îles de l’archipel très prochainement. Le président Edouard Fritch a détaillé à cette occasion la stratégie vaccinale en Polynésie. Le très bon taux de vaccination des populations des îles des Marquises est un signe très positif dans l’optique de la réouverture progressive des frontières et de la reprise des activités touristiques.

Les maires ont également évoqué le sujet des transports inter-îles des Marquises. Le ministre du Logement, en charge des transports inter-insulaires, a expliqué que la desserte aérienne locale sera améliorée en fonction de la progression de la demande.

Nouveaux équipements médicaux à l’hôpital de Taiohae

Le président de l’association Patutiki, Teiki Huukena, a présenté le projet d’inscription du Matatiki (art graphique marquisien) au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Il a sollicité le soutien du Pays et de l’Etat pour accéder à cette importante reconnaissance et a remercié le président pour la reconnaissance d’intérêt général de l’association. Le Haut-commissaire a confirmé le soutien du ministère de la Culture national pour le Matatiki auprès de l’UNESCO. Le président Edouard Fritch a également confirmé la volonté du gouvernement et du ministère de la Culture d’Heremoana Maamaatuaiahutapu de pleinement soutenir cette démarche de reconnaissance internationale.

Après ces échanges, les autorités se sont rendues à l’hôpital Louis Rollin, à Taiohae, afin d’inaugurer le nouveau scanner. Cet équipement médical permettra d’éviter ainsi trois cent  cinquante évacuations sanitaires par an, de l’archipel des Marquises vers Papeete, juste pour réaliser un scanner. En outre, grâce au câble sous-marin, les radiographies réalisées à Taiohae seront immédiatement interprétées par des radiologues en poste à l’hôpital de Raiatea, voire par ceux du CHPF, à Papeete, si nécessaire. « Avec le scanner et l’hélicoptère, c’est un bond en avant sanitaire pour l’archipel », a indiqué la directrice de l’hôpital de Taiohae. En outre, un mammographe a été installé également à Taiohae, permettant ainsi aux femmes de l’archipel de ne plus avoir à se rendre à Papeete pour cet acte. Les maires des Marquises ont salué cette avancée significative des moyens sanitaires de l’archipel.

Les autorités se sont ensuite rendues sur le site du futur lotissement social de Hakapehi. Ce lotissement OPH, situé à Taiohae, compte dix-sept lots individuels allant de 600 à 1000 m2, chacun. Les futurs occupants auront accès à la propriété de leur parcelle et de leur logement. Le public ciblé est les jeunes couples. Les autorités ont également inauguré le lotissement résidentiel Vaioteana, promu par Guy Lejeune et situé sur les hauteurs de Taiohae.

Cette première journée de visite s’est terminée à 19h par l’inauguration du front de mer illuminé de Taiohae. Ce chantier d’embellissement du front de mer de Taiohae, conduit par le ministère des Grands travaux, avec un financement dans le cadre du 3ème instrument financier, permettra à la population de bénéficier d’une grande zone de promenade qui va du quai de Taiohae jusqu’au « paepae ». Cet aménagement vient en complément de ceux réalisés pour le Fort Collet, qui est une zone de loisirs pour la population. Le maire de Nuku Hiva, Benoit Kautai, souhaite en effet un front de mer bien aménagé pour accueillir au mieux les touristes arrivant sur des paquebots.

communiqué du gouvernement

 488 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :