29 novembre 2020

C’est officiel: le couvre-feu étendu à la Polynésie

C’est officiel: au même titre que cinquante-quatre départements dans l’hexagone, la Polynésie française est placée sous couvre-feu.

L’annonce vient d’être faite à Paris par le Premier ministre Jean Castex. Le gouvernement central grille ainsi la priorité aux élus polynésiens ainsi qu’au haut-commissaire qui s’apprêtent à leur tour, à définir les contours de cette bien mauvaise nouvelle.

Dans quelques heures en effet, le représentant de l’Etat confirmera la mise en place de cette mesure comme étant notre ultime rempart contre la propagation du coronavirus qui, rappelons-le, a déjà fait dix-neuf victimes dans nos îles.

Après avoir consulté les maires et les partenaires sociaux, quand bien même notre collectivité n’avait pas été initialement « listée » dans le décret, c’est donc la « moins mauvaise » solution qui s’impose.

A partir de quand: vendredi ou samedi soir ? Pour combien de temps: six semaines comme en métropole ? De quelle heure à quelle heure: de 21h à 6h ? Autant de précisions qui devraient être apportées dans la journée.

Reste à savoir comment vont faire toutes celles et ceux qui quittent chaque matin la presqu’île à 4h pour rejoindre la capitale Papeete ? Sans parler des professionnels (bars, restaurants, roulottes etc…) contraints d’interrompre leur service plus tôt que prévu, quel dispositif compensatoire va être mis en place pour limiter leurs pertes financières ?

 569 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :