24 octobre 2020

Clap de fin pour France Ô

Embourbée par de faibles audiences en comparaison de son coût de diffusion, la chaîne disparaît ce dimanche à minuit, après 15 ans d’antenne.

Pour France Ô, l’écran va s’assombrir ce dimanche 23 août, à minuit. Comme l’avait décidé il y a deux ans le gouvernement, la chaîne publique au profil unique, à la fois vitrine télévisuelle de l’outre-mer et concentré de diversité, va disparaître des écrans, embourbée par de très faibles audiences. Contrairement à France 4, chaîne destinée notamment aux enfants, qui a bénéficié en juillet d’un sursis d’un an (jusqu’à l’été 2021), France Ô a vu sa fermeture confirmée par le ministère de la Culture, la date fatidique étant juste repoussée du 9 au 23 août.

La chaîne vit donc ses derniers moments. Elle a annoncé jeudi une programmation spéciale pour sa dernière journée d’antenne. Le CSA a entériné la fermeture et, dès le 1er septembre, la fréquence TNT dévolue à France Ô sera recyclée pour diffuser France Info en haute définition en métropole. Ce sera donc la fin d’une aventure de quinze ans, voire vingt-deux si l’on inclut sa prédécesseure : France Ô avait été lancée en 2005, en remplacement de RFO Sat, née en 1998. D’abord cantonnée au câble et au satellite, elle doit attendre 2010 pour accéder à la TNT à l’échelle nationale, gage d’une plus grande notoriété. Las, la chaîne a toujours peiné à trouver son public.

Retrouvez cet article sur LePoint.fr

Source: Yahoo actualités

 445 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :