9 décembre 2022

Coprah: +5 Fcfp par kg de 1ère qualité, subvention à l’Huilerie de 596 millions

En vue de pallier la forte augmentation générale du coût de la vie au niveau international et qui n’épargne pas la Polynésie française, le conseil des ministres a acté la revalorisation du prix du coprah de 1ère qualité de 5 Fcfp/kg,  le portant ainsi de 145 Fcfp/kg à 150 Fcfp/kg, nécessitant par voie de conséquence le versement d’une subvention de 596 millions de Fcfp à l’Huilerie de Tahiti.

Pour rappel, le prix du coprah de 1ère qualité, fixé à 140 Fcfp/kg qui était resté inchangé depuis 2010 avait été porté à 145 Fcfp/kg au mois de mars 2022.

Cette nouvelle revalorisation à 150 Fcfp/kg prendra effet dès le 1er novembre 2022.

Ce niveau de prix payé aux copraculteurs est cependant bien supérieur aux cours internationaux d’achat ailleurs dans le monde.

L’achat, la transformation du coprah et la commercialisation de l’huile produite sont confiés à la S.A Huilerie de Tahiti. L’huile de coprah produite par l’usine locale est vendue aux prix fixés par les marchés internationaux qui demeurent donc, en deçà de ses coûts de production engendrant ainsi des pertes d’exploitation.

Pour lui permettre de maintenir son activité de traitement du coprah et de la commercialisation de l’huile de coprah, il est nécessaire de lui apporter un soutien financier destiné à équilibrer ses comptes. Pour l’exercice 2022, ce soutien financier s’élève à 596 millions Fcfp.

extrait CM

 379 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :