29 octobre 2020

Coronavirus: la pandémie est à nos portes

De nombreuses personnes ont sonné l’alarme sur l’importance de se préparer à une pandémie. Maintenant que celle-ci est à nos portes, il faut agir fermement.

En 2015, Bill Gates publiait un éditorial dans le New England Journal of Medicine (NEJM) mettant en garde contre la survenue probable d’une pandémie au cours des vingt prochaines années. Il écrivait cela au lendemain de l’épidémie d’Ebola en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia, et affirmait que, si le monde avait pu compter sur un système efficace pour contenir l’Ebola, il n’était pas suffisamment préparé pour faire face à une maladie au taux de transmission nettement plus élevé. « Parmi tout ce qui peut tuer plus de 10 millions de personnes dans le monde, le plus probable est la survenue d’une épidémie due à des causes naturelles ou au bioterrorisme. »

Selon Gates, la lutte contre les épidémies exigeait une préparation comparable à celle d’une autre menace globale: la guerre/

« L’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) dispose d’une unité mobile prête à se déployer rapidement. Si le système n’est pas parfait, les pays de l’Otan organisent des exercices conjoints leur permettant de traiter les questions de logistique – comment acheminer carburant et nourriture, quelles langues seront parlées, quelles fréquences radio seront utilisées, etc. Peu de mesures de ce type, si ce n’est aucune, existent pour faire face à une épidémie. »

Deux ans plus tard, lors d’un sommet international en Suisse, Gates attirait de nouveau l’attention des dirigeants de ce monde sur leur manque de préparation au risque pandémique, et soulignait la nature mondiale du problème, nécessitant une collaboration entre tous les pays. « Les épidémies se fichent des frontières. Dès lors que vous regardez les choses sous un angle humanitaire ou national, il faut que ces investissements soient faits. » Rebelote en 2018. Cette fois-ci, Gates estimait que, les humains (…)

Lire la suite sur LePoint.fr

Source: Yahoo actualités

 38 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :