20 octobre 2020

Coronavirus: « L’ascension de la courbe est contrôlable » assure le ministre de la Santé

Le ministre de la Santé, Jacques Raynal, a encore commenté cet après-midi, en direct sur TNTV, l’évolution de l’épidémie de coronavirus en Polynésie française.

Au 19ème jour de confinement, Tahiti et ses îles comptent officiellement cinquante-et-une personnes infectées au Covid-19. Soit quatre cas supplémentaires en vingt-quatre heures.

Sur les quarante-neuf dépistages qui ont été réalisés, il ressort deux cas importés (retour de voyage) et deux autres dans l’entourage justement du malade de Papara pour lequel l’enquête sanitaire est toujours en cours.

Sur ce bilan, le ministre n’est « ni inquiet, ni rassuré ». Cela démontre certes que le virus circule mais néanmoins que « l’ascension de la courbe est contrôlable », a t-il indiqué. Aussi, Jacques Raynal a répété que les tests allaient se multiplier dans les jours à venir. Tout au moins, si l’avion de la continuité territoriale revient vendredi à Tahiti-Faa’a avec la commande qui a été passée…. Car à ce jour, il n’y a aucune certitude.

Le ministre a également répondu aux interrogations des journalistes sur le sort réservé aux Polynésiens dont certains « évasanés » toujours bloqués à Paris. Si aucun passager ne pourra embarquer sur le premier vol retour de la continuité territoriale, en revanche, des possibilités pourraient être étudiées pour le second opéré entre Paris et Papeete dans une dizaine de jours.

Quant à une éventuelle sortie de confinement pour les archipels éloignés actuellement indemnes comme les Marquises ou les Australes, la décision, qui incombe à l’Etat en accord avec les autorités du Pays, n’est pas encore prise. « Au minimum », les populations concernés vont devoir encore patienter « une semaine », a confié Jacques Raynal.

 35 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :