26 septembre 2020

Covid: 869 cas officiellement déclarés et un premier décès à déplorer

C’est le nouveau chiffre du jour relatif à l’épidémie de covid-19 dans nos îles avec une progression jamais atteinte jusqu’ici, soixante-quatorze nouveaux cas en vingt-quatre heures.

Si le nombre de personnes guéries (536) est largement supérieur à celui des personnes infectées (332), il n’en reste pas moins que la situation sanitaire est à un tournant en ce jeudi 10 septembre après l’annonce d’un premier décès, une femme âgée de 83 ans. Elle avait été hospitalisée le 3 septembre et son état de santé s’est rapidement dégradé du fait de l’existence de plusieurs comorbidités.

Le ministre de la Santé, Jacques Raynal, a tenu un point-presse cet après-midi pour commenter la situation du jour.

Il a tout d’abord déploré un premier décès polynésien, espérant que « la liste ne s’allongera pas ou qu’elle restera la plus courte possible ». Quand bien même il ne faut pas se faire d’illusion: le virus étant en circulation, l’épidémie va encore gagner du terrain les prochains jours…

Ce triste événement doit, si besoin est, rappeler à la population que tout le monde est concerné par la lutte contre la covid-19! D’où une stricte application des mesures barrières. Sans oublier, a précisé Jacques Raynal, le nettoyage régulier des surfaces, vecteur potentiel de la transmission. Aussi, après le masque, il préconise l’utilisation de gants, notamment pour faire ses courses.

Mais malgré toutes ces précautions, force est de constater l’apparition de deux nouveaux « clusters » dont un qui touche un quartier entier de Papeete, à savoir Vaitavatava. Ces deux « foyers » ont nécessité une campagne active de dépistage, mobilisant à elles seules près de 1200 tests, a indiqué Jacques Raynal. Parallèlement, un nouvelle stratégie de recherche des cas contacts est en cours d’élaboration et devrait être annoncée en début de semaine prochaine.

 403 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :