18 septembre 2020

Covid: réactivation du Plan communal de sauvegarde de Punaauia

Le haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, s’est rendu ce jour à Punaauia pour une présentation par le maire, du plan communal de sauvegarde (PCS), réactivé par arrêté municipal du 25 août.

Après avoir fait un point sur la situation à Punaauia (nombre de cas, nombre d’habitants, facteurs de risques aggravants, zones propices à la propagation du virus…), le maire a présenté au représentant de l’Etat les dispositions particulières prises par la municipalité de Punaauia dans le cadre de la réactivation du plan communal de sauvegarde, à savoir: la dotation des écoles en matériel sanitaire et affectation de personnel supplémentaire pour le nettoyage ; la mise en place d’un protocole pour l’occupation et l’utilisation des infrastructures communales ainsi que l’organisation de la continuité du service public dans le respect des gestes barrière (réorganisation des services accueillant du public, mise en place d’un espace d’attente en extérieur, installations de distributeurs de gels hydro-alcooliques…).

Les zones de la commune où les rassemblements sont importants, ont également été évoquées, dans la perspective de rendre le port du masque obligatoire dans ces lieux.

Le haut-commissaire a pu apprécier le niveau de préparation des services communaux face à l’épidémie de coronavirus.

Il a souligné la complémentarité de l’action des services du Pays, des services communaux, et des services haut-commissariat et s’est félicité de la qualité des relations établies entre eux.

En raison de l’évolution de l’épidémie de coronavirus, les plans communaux de sauvegarde ont été réactivés cette semaine à la demande du haut-commissaire.

Le plan communal de sauvegarde est un outil opérationnel à la disposition du maire pour l’exercice de son pouvoir de police en cas d’événement de sécurité civile.

Le PCS participe à la protection des populations en organisant les obligations de sauvegarde du maire vis-à-vis de ses administrés.

La réactivation des PCS permet aux maires de disposer des outils de gestion de crise au travers des postes communaux de commandement (PCC).

Le PCC est une cellule de crise déconcentrée au plus près des populations. Placé sous la responsabilité du maire, il regroupe tous les acteurs communaux en capacité de répondre au risque sanitaire auquel nous sommes confrontés (élus, agents municipaux, services de secours et de santé, forces de sécurité, bénévoles, entreprises partenaires …)

Le PCC tient régulièrement informé le PC-Crise du haut-commissaire sur la situation locale, et fait remonter les besoins qui nécessitent un appui des services de l’État ou du Pays.

L’action de la commune est particulièrement importante en matière de prise en charge logistique et sociale des personnes vulnérables ou fragiles, dont les communes ont une connaissance fine.

Source: Haut-commissariat

 423 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :