26 novembre 2020

Delfraissy: « Un mois de confinement ne suffira pas… »

La France aura besoin de plus d’un mois de confinement pour atteindre l’objectif de baisse des contaminations par le qu’elle s’est fixé, a déclaré jeudi Jean-François Delfraissy, le président du conseil scientifique.

Le président de la République, en annonçant le retour au confinement mercredi soir au moins jusqu’au 1er décembre, a expliqué que l’objectif était de ramener le nombre quotidien de nouveaux cas à 5.000 contre plus de 30.000 ces derniers jours.

« Les données que nous avons dans nos modélisations montrent que le 1er décembre, nous ne serons pas à 5.000 contaminations par jour. Ça, je peux vous le dire d’emblée aujourd’hui. Donc il va falloir plus de temps », a déclaré Jean-François Delfraissy sur France Inter. Et de poursuivre: « Les fêtes de fin d’année se feront en petit comité, probablement sous le couvre-feu. Une 3e vague n’est pas exclue »

« Le scénario, il est plutôt d’avoir un confinement de ce type pendant une période d’un mois, de regarder les différents marqueurs et puis ensuite de sortir de ce confinement via, par exemple, un couvre-feu qui pourrait se poursuivre pendant le mois de décembre, éventuellement couvrir Noël et le Jour de l’an, et sortir du couvre-feu uniquement début janvier », a-t-il expliqué.

Situation « extrêmement difficile » pour le système hospitalier

La situation va être « extrêmement difficile » pour le système hospitalier durant deux à trois semaines en raison de la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, a aussi prévenu jeudi le président du conseil scientifique.

« Nous allons avoir quinze jours à trois semaines extrêmement difficiles pour le système de soins, ça va être vrai dans plusieurs régions de France, nous l’avions prévu au niveau du conseil scientifique depuis maintenant plusieurs semaines », a déclaré le professeur Delfraissy, sur France Inter.

Une situation tendue liée notamment à plusieurs facteurs, dont le fait que l’épidémie touche cette fois « l’ensemble du territoire », et que les hôpitaux doivent continue[…]

Lire la suite sur challenges.fr

Source: Yahoo actualités

 321 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :