26 novembre 2020

Nouvelle attaque terroriste à Nice: trois morts

Une attaque au couteau s’est déroulée dans la basilique Notre-Dame de Nice jeudi 29 octobre vers 9h. Trois personnes sont mortes, deux femmes et un homme, selon une source policière.

L’auteur des faits a été interpellé par la police municipale à 9h10. Grièvement blessé, il a été transporté à l’hôpital Pasteur de Nice, selon une source policière. Il a donné une identité aux enquêteurs et ses empreintes digitales ont été relevés, selon les informations de franceinfo.

Christian Estrosi évoque un « attentat terroriste » après que l’auteur « n’a cessé de le répéter devant nous Allahou Akbar alors qu’il était médicalisé sur place », a-t-il ajouté. Le parquet national antiterroriste a été saisi.

Une femme d’environ 70 ans 

L’une des victimes est une femme d’environ 70 ans. Elle a été attaquée à la gorge, quasiment décapitée, précise plusieurs sources à franceinfo. Son corps a été découvert près du bénitier de la basilique Notre-Dame.

Le sacristain de la basilique 

Le sacristain, personne laïque employée par le diocèse, prénommé Vincent et âgé de 54 ans, a également été tué, quasiment égorgé. Il était père de deux enfants. Il était très connu des fidèles, a indiqué le maire de la ville, Christian Estrosi. Il était connu comme un homme « gentil et agréable », selon Gil Florini, curé de la paroisse Saint-pierre d’Arène à Nice. Il a expliqué sur franceinfo que le Sacristain « venait d’ouvrir l’Eglise », pour les paroissiens.

Une femme d’une quarantaine d’années 

La troisième victime est une femme d’une quarantaine d’années. Elle est morte à l’extérieur de la basilique après s’être réfugiée dans un café où elle a succombé à ses blessures.

Source: Yahoo actualités

 

 

 380 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :