31 octobre 2020

Des nouvelles inquiétantes de Bernard Tapie…

Bernard Tapie lutte toujours contre la maladie.

Atteint d’un double cancer de l’oesophage et de l’estomac, l’ancien propriétaire de l’Olympique de Marseille a tenté par tous les moyens possibles de repousser l’heure fatidique.

Après de multiples chimiothérapies, il s’est ainsi envolé direction la Belgique, à Louvain, afin d’y suivre un traitement pour le moment interdit en France.

Il y est pris en charge par le Professeur Eric Van Cutsem, un éminent médecin qui a lui a été conseillé par ses pairs. « Les professeurs qui me soignent en France, voyant que les traitements que je recevais depuis deux ans ne donnaient pas bons résultats, ont cherché si, dans le monde, il existait éventuellement d’autres possibilités », révèle Bernard Tapie dans les colonnes de Soir Mag. Une alternative qui a porté ses fruits puisque le papa de Stéphane, Nathalie, Laurent et Sophie l’assure : « Sans mon traitement à Louvain, je serais déjà mort ! » Mais si cette méthode semble être efficace, elle a aussi de lourdes conséquences sur son organisme.

Bien qu’optimiste concernant son avenir, Bernard Tapie sait qu’il ne pourra jamais vaincre la maladie. Au mieux, il pourra la contenir. Ce que semble parvenir son nouveau traitement, lequel aurait « des résultats très significatifs. » Mais en contrepartie, le mari de Dominique souffre de terribles effets secondaires. « Ce ne sont pas les effets habituels de la chimio, qui sont la diarrhée ou les nausées. Ici, ce traitement

Retrouvez cet article sur Voici

Source: Yahoo actualités

 671 visiteurs total,  6 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :