25 septembre 2020

Des tombes militaires vandalisées à l’Uranie

Le haut-commissaire de la République en Polynésie française, Dominique Sorain, condamne avec la plus grande fermeté la dégradation d’une vingtaine de tombes du carré militaire au cimetière de l’Uranie.

C’est la première fois que de tels actes sont commis en Polynésie française.

Le vandalisme de sépultures porte une atteinte intolérable aux valeurs de la République et au respect le plus fondamental que nous devons à nos disparus.

Le représentant de l’Etat adresse tout son soutien aux familles victimes de ces dégradations.

Tout sera mis en œuvre pour identifier les responsables de ces actes indignes et les déférer à la justice.

Communiqué du haut-commissariat – Photo d’archives

 15 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :