Donald Trump, plus combattif que jamais pour 2024

Donald Trump, de retour à Washington pour la première fois depuis son départ tumultueux de la Maison Blanche, a livré, mardi, un discours digne d’un candidat en campagne, flirtant ostensiblement avec l’idée de briguer un nouveau mandat.

 

Il était parti la tête basse. Donald Trump de retour à Washington, mardi 26 juillet, un an et demi après son départ agité de la Maison Blanche – deux semaines après l’assaut du Capitole, était invité par l’America First Policy Institute – un cercle de réflexion géré par ses alliés. Le milliardaire de 76 ans y a présenté un plan d’action pour le « président républicain qui regagnera la Maison Blanche en 2024 ».

Pendant plus d’une heure et demie, il a repris ses thèmes de prédilection – dont la lutte contre l’immigration et la criminalité – tout en attaquant férocement son successeur Joe Biden, accusé d’avoir « mis les États-Unis à genoux ». Après avoir dressé un portrait apocalyptique du pays, il a glissé : « L’histoire est loin d’être terminée et on se prépare pour un retour incroyable, on n’a pas d’autre choix. »

En janvier 2021, l’ancien magnat de l’immobilier avait quitté le pouvoir, deux semaines après l’attaque du Capitole par des centaines de ses partisans.

Depuis, il n’avait pas remis les pieds dans la capitale fédérale, tout en restant au cœur des attentions d’une commission d’enquête parlementaire chargée de faire la lumière sur son rôle dans cet assaut qui a choqué le monde entier. Celle-ci vient d’organiser une série d’auditions publiques très suivies qui ont levé le voile sur ses manœuvres pour rester au pouvoir.

Interrogé le même jour sur la chaîne NBC, le ministre de la Justice, Merrick Garland, n’a pas écarté la possibilité de poursuivre Donald Trump. « Nous avons l’intention de faire rendre des comptes à quiconque est responsable pénalement pour (son rôle dans) les événements autour du 6 janvier, dans une quelconque tentative d’interférer avec le transfert légal du pouvoir d’une administration à l’autre », a-t-il dit.

source: Yahoo actualités

 222 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :