La récession, « risque majeur » au cours des six prochains mois

Le scénario d’une récession gagne peu à peu en consistance.

D’après la dernière édition de l’enquête semestrielle du géant français de la gestion d’actifs Natixis Investment Managers auprès de trente-quatre experts, 24% des sondés estiment que la récession est inévitable, tandis que 64% d’entre eux la considèrent comme un “risque majeur” au cours des six prochains mois.

Face aux perspectives de hausse des taux d’intérêt et de resserrement des politiques monétaires, “les stratégistes placent la récession en deuxième position sur la liste de leurs inquiétudes”, souligne Natixis IM. Si les banques centrales ont de nombreux outils pour lutter contre l’inflation, “il s’agira surtout de déployer les plans d’actions au bon moment, car le moindre manquement ou erreur pourrait être lourd de conséquences”, met en garde le gérant d’actifs.

Pour beaucoup, la question est la suivante : ces mesures vont-elles entraîner une récession de quelques mois (deux à trois trimestres) ou aboutir à une stagflation (croissance molle et forte inflation) qui durera des années ? Face à ce champ des possibles, “il n’est pas étonnant que plus de la moitié (55%) du panel redoute une erreur d’appréciation des banques centrales qui apparaît donc comme un risque à prendre en considération”, souligne-t-il.

Alors que sept personnes sur dix positionnent l’inflation sur le podium des risques pour le second semestre de l’année, “les répondants n’ignorent pas les événements géopolitiques mondiaux, comme la guerre en Ukraine : ils sont (…)

source: Yahoo actualités

 338 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :