15 octobre 2021

En mémoire des premières Soeurs missionnaires de Notre-Dame des Anges

La commune de Faa’a avec les anciens élèves et les amis du collège et de l’école Notre Dames des Anges ont rendu un hommage aux Sœurs missionnaires de Notre Dame des Anges (Canada) arrivées il y a 70 ans au fenua.

Samedi dernier, dans la salle du conseil municipal, Faa’a et son tavana, Oscar Manutahi Temaru, célébraient les 70 ans de l’école et du collège NDA. L’occasion de revenir sur une histoire qui dure.

C’est en novembre 1950 que les premières sœurs missionnaires arrivèrent sur le Fenua. C’est avec beaucoup de sympathie qu’elles ont été accueillies par Tavana Fanomai Ernest Aubry, premier maire de Faa’a. Puis, en 1951, à la demande de Monseigneur Paul Maze et de Tavana Fanomai Aubry, l’école NDA, le premier établissement scolaire dans la commune de Faa’a, ouvrit ses portes.

Les sœurs missionnaires étaient venues inculquer leur savoir au profit des jeunes et moins jeunes de Faa’a. Parmi eux, on compte aussi le maire, Oscar Manutahi Temaru. C’est lui d’ailleurs qui était à l’origine de cette célébration, samedi matin.

Pour cette fête, anciens élèves, amis, anciens enseignants et non enseignants ont répondu à l’invitation du maire, pour former une chorale, la chorale « Je chante ». Même le grand artiste Petiot, accompagné de son épouse, a fait honneur de sa présence. Tous ont interprété en chœur les anciens succès, comme Tefana te fenua, Hola i Hola o, Oui oui oui ou encore Reo iti pina’i no oe Fanomai e et E mauruuru a vau. Une belle manière de dire merci aux sœurs missionnaires de Notre Dame des Anges du Canada qui ont partagé leurs nobles valeurs à de nombreuses générations d’élèves de Faa’a.

La chorale « Je chante » vous donne rendez-vous le samedi 13 mars à la messe qui sera dite à l’église Saint-Joseph à 18 heures.

source: Ville de Faa’a

 617 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :