26 septembre 2020

Espagne: une plage désinfectée à la javel

A Zahara de Los Atunes, un village balnéaire situé dans le sud de l’Espagne, la municipalité a déployé des tracteurs équipés de pulvérisateurs le long d’une partie de sa plage, afin d’asperger le sable d’eau de Javel, avant de reconnaître que c’était une faute.

L’initiative était censée protéger les habitants du Covid-19, alors que depuis samedi 2 mai, les Espagnols sont autorisés à sortir de chez eux une fois par jour pour se promener ou pratiquer une activité physique, après avoir observé un confinement strict pendant sept semaines. « Mais cela a été fait avec les meilleures intentions », a plaidé auprès du média Canal Sur, un responsable municipal, Agustín Conejo, qui affirme que cette intervention était motivée uniquement par le désir de protéger les enfants.

« La plage est un écosystème vivant »

« C’est totalement absurde », s’emporte María Dolores Iglesias Benítez, directrice d’une association locale active dans la protection de la zone, dans The Guardian. « La plage est un écosystème vivant. Et quand vous la vaporisez d’eau de Javel, vous tuez tout ce qui va [sur le sable]« , se désole-t-elle. Avec un accès à la plage interdit depuis six semaines, María Dolores Iglesias Benítez avait espéré que le nombre de nids de plusieurs espèces d’oiseaux migrateurs, dont le pluvier (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 22 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :