28 octobre 2020

Sarkozy songe à « rebondir »…

Confiné dans sa villa du Cap Nègre, officiellement retiré de la vie publique depuis quatre ans, Nicolas Sarkozy n’en reste pas moins très actif politiquement.

En pleine situation de crise, en raison de la pandémie de coronavirus, il échange régulièrement avec Emmanuel Macron, notamment avant chaque allocution, mais n’est pas pour autant convaincu par tout ce que fait ou dit son successeur.

« Ce n’est pas parce qu’ils se parlent et que ça se passe bien que tout ce que fait Macron est validé », a confié un proche du mari de Carla Bruni-Sarkozy dans les colonnes de L’Express, qui révèle aussi les conseils que l’ancien président délivre aux ministres.

Avec quelle ambition derrière ? Celle d’un retour en politique, même s’il s’en défend ? Ou plus simplement, celle de faire gagner son camp lors des prochaines échéances électorales ?

Toujours est-il que, toujours selon L’Express, lors d’un déjeuner, organisé « il y a quelques semaines », avec un ministre – dont l’identité n’a pas été révélée – l’ex-président aurait soufflé une phrase lourde de sens. Un avertissement plein de mystère : « il faudra bondir, mais au dernier moment ». Endurci par son expérience de chef de l’État, notamment en 2008, « incomparable en temps de crise » selon Roselyne Bachelot, la crise du Covid-19 serait-elle l’occasion idéale pour lui de reprendre du service ?

« L’autre fait tout l’inverse de ce qu’il lui conseille »

« Depuis 2013, celui-ci a toujours laissé planer le doute sur un hypothétique retour en cas de circonstances

Retrouvez cet article sur GALA

Source: Yahoo actualités

 37 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :