Figure de martyre du clan pro-Trump

L’irruption des militants pro-Trump dans le Capitole a viré au drame.
Mercredi 6 janvier, des centaines de partisans du président sortant ont envahi le siège du Congrès américain pour protester contre l’élection du démocrate Joe Biden. Parmi eux, une femme, Ashli Babbitt, a été abattue par un policier dans l’enceinte du bâtiment. Elle a été déclarée morte après son transfert à l’hôpital.

Trois autres personnes ont perdu la vie dans le secteur de la colline du Capitole mercredi, mais la police s’abstient pour l’instant de lier directement ces décès aux heurts.

Elle était une fervente militante de la cause de Donald Trump

Casquette « Make America great again » sur la tête et large sourire. Voici l’une des photos d’Ashli Babbitt qui circulent en boucle depuis qu’elle a été mortellement blessée par un tir de policier dans l’enceinte du Capitole.

Cette femme de 35 ans, résidente du sud de la Californie dans la région de San Diego, était une fidèle partisane de Donald Trump, selon son mari, cité par la chaîne de télévision KUSI.

Le 6 janvier, elle était venue assister au meeting de Donald Trump devant la Maison Blanche avant de se rendre, avec des centaines d’autres militants, jusque dans le siège du Congrès (…)

Lire la suite sur Franceinfo

source: Yahoo actualités

 531 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :