27 janvier 2021

L’action Carrefour a encore du potentiel

Stifel est positif sur les actions Carrefour. A l’achat, la banque d’investissement américaine a un objectif de cours de 20 euros sur le géant français de la grande distribution, soit un potentiel d’appréciation théorique de 30%, à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Stifel déplore toutefois le drame survenu au Brésil en novembre dernier (assassinat dans un hypermarché à Porto Alegre d’un homme noir par un vigile), qui pourrait avoir un effet de réputation négatif plus ou moins durable. Un effet d’autant plus dommageable que le Brésil est le principal moteur de croissance de Carrefour. Un pays qui pèse à hauteur d’un sixième du chiffre d’affaires et d’un quart du résultat opérationnel du groupe !

Du point de vue de la valorisation, Carrefour reste abordable en Bourse. Le distributeur ne se paie que 10 fois les profits attendus pour 2021 et 9 fois ceux estimés pour 2022. Et le rendement des dividendes avoisine 4%.

Le titre Carrefour s’inscrit dans une dynamique baissière depuis des années, caractérisée par un enchaînement de plus hauts et de plus bas de plus en plus bas. Depuis le début de l’année 2020, “les cours étaient comprimés dans un canal horizontal, entre 13 et 15 euros, dont ils viennent de s’extraire par le haut. Autre fait d’importance, le décalage haussier en cours a permis une rupture de l’oblique baissière qui passait par tous les plus hauts des cinq dernières années !”, souligne Nicolas Chéron, analyste marchés chez Surperformance (Zonebourse).

En d’autres termes, les opérateurs reviennent sur l’action Carrefour ! Et “si elle arrive à se maintenir au-dessus des 15 euros, elle pourrait aller chercher la prochaine zone de résistance graphique située à 16,5-17 euros”, juge l’expert. A contrario, en cas de retour rapide sous les 15 euros, la neutralité prévaudrait, selon lui.

Source: Yahoo actualités

 265 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :