14 juillet 2024

Fréquentation touristique en avril 2024: la destination marque le pas

0

Au mois d’avril 2024, la fréquentation touristique progresse de seulement 0,3 % par rapport  à l’an dernier. La clientèle originaire d’Amérique du Nord est majoritaire et représente 40 % des effectifs du mois, malgré la contraction de 16 % de ses effectifs. Tous les types de tourisme, terrestre comme flottant, marchand ou non marchand, progressent sur un an avec le retour de la clientèle asiatique et le rebond de la fréquentation de la clientèle européenne. Les nuitées touristiques consommées ce mois-ci progressent de 6 % sur un an et de 7 % depuis le début de l’année.

En avril 2024, 23 420 touristes sont venus en Polynésie française, soit 71 touristes de plus qu’en avril 2023.

Ce résultat s’explique par la croissance de 13 % des touristes originaires de France hexagonale, le retour de la clientèle asiatique qui retrouve 80 % des effectifs d’avril 2019 et la bonne tenue du marché européen qui augmente de 6 % sur un an.

Ces dynamiques ont compensé la contraction des effectifs nord-américains (- 16,2 %), qui restent malgré tout le premier marché touristique en Polynésie français avec 40 % de parts de marché. Deuxième marché touristique, la clientèle française concentre 35 % des effectifs du mois. Troisième clientèle en parts de marché, le tourisme européen continue de croître pour dépasser la fréquentation de 2019. La clientèle du Pacifique progresse de 8 % pour représenter 9 % de la fréquentation du mois avec le retour des Néo-zélandais et des Calédoniens.

En données cumulées enfin, sur les quatre premiers mois de l’année, Tahiti et ses îles a accueilli 79 502 touristes, en progression de 1,2%. Aurions nous atteint un plafond ? Certainement, compte tenu de notre « faible » capacité hôtelière qui constitue le principal frein à l’objectif de 600 000 touristes d’ici à dix ans fixé par le gouvernement Brotherson.

Source: ISPF

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :