27 janvier 2023

Jusqu’à – 55 degrés sur une partie des Etats-Unis

Une grande partie du pays va être touchée par une puissance tempête hivernale, un phénomène qui ne survient « qu’une fois par génération », selon les météorologistes. Le mercure descendra localement jusqu’à -55°C, rendant « très dangereux » les trajets, en voiture ou en avion.

Une puissante tempête hivernale devrait s’abattre en fin de semaine sur une grande partie des États-Unis, menaçant de créer le chaos au moment même où des dizaines de millions d’Américains prévoient de voyager pour les fêtes de fin d’année.

Selon le National Weather Service (NWS), le service météorologique américain, la tempête devait commencer à se former dans la nuit de mercredi, se renforcer jusqu’à vendredi et perdurer durant le week-end de Noël, amenant avec elle des températures extrêmement basses, des chutes de neige et des vents puissants sur une grande partie du nord et de l’est du pays.

Le Midwest et la région des Grands lacs seront particulièrement touchés en fin de semaine, avec du blizzard. Le mercure devrait chuter très brutalement en seulement quelques heures, et atteindre une température ressentie de jusqu’à -55°C dans la région des grandes plaines.

« Un froid de cette ampleur pourrait provoquer en quelques minutes des engelures sur la peau exposée, ainsi que de l’hypothermie et la mort si l’exposition est prolongée », a alerté le NWS.

Dans la ville de Denver, où les températures devraient atteindre un plus bas depuis une trentaine d’années, les autorités ont transformé une immense salle couverte, le Denver Coliseum, en refuge pour ceux ayant besoin de se mettre à l’abri et au chaud.

Des conditions « très dangereuses » pour voyager

Les bourrasques pourront par ailleurs souffler jusqu’à 80 km/h, provoquant de possibles chutes d’arbres et coupures d’électricité.

source: Yahoo actualités

 412 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :